Fleur Pellerin mise sur les start-up pour dynamiser le numérique

Le 3 juillet dernier, Fleur Pellerin, la Ministre du numérique, a annoncé le lancement d’un plan Big Data lors de l’Assemblée Générale de l’AFDEL. Elle précise également l’importance du numérique dans l’économie et des start-up, qui participent au dynamisme du secteur.

 

Fleur Pellerin mise sur les start-up pour dynamiser le numérique

 

Le numérique comme moteur de l’économie française
Le numérique doit jouer un rôle moteur dans la compétitivité et la croissance française et européenne. En effet, l’Europe ne représente que 2% de la valeur ajoutée technologique du numérique contre 80% pour les Etats-Unis. Mais il s’agit de bien comprendre la dynamique de ce secteur pour soutenir son évolution. Le numérique ne constitue pas une filière au sens traditionnel du terme mais repose sur des technologies et se caractérise surtout par sa puissance de diffusion dans tous les secteurs. Les logiciels sont également au cœur de la croissance numérique et jouent un rôle central dans la création de valeur. Autre point important : l’innovation est au cœur de cette dynamique et repose largement sur les start-up.

Il faut également saisir l’opportunité des big data. Ils constituent un enjeu majeur pour notre société dans le sens où ils permettent d’analyser de nouvelles données et de mieux comprendre les usages.

 

Serious Factory à la pointe de la technologie et du numérique
Serious Factory, spécialiste de la 3D et membre de l’AFDEL, s’inscrit parfaitement dans cette dynamique du numérique. L’AFDEL a d’ailleurs décidé de mettre en avant certains membres lors de l’Assemblée Générale du 3 Juillet ; Serious Factory faisait partie des élus (!), et ce grâce à l’attractivité de ses outils d’aide à la vente et de formation.

En effet, les logiciels 3D développés par la société comme le configurateur de produits 3DPC permettent aux entreprises de tous secteurs de répondre aux nouveaux usages et comportements des consommateurs grâce à la puissance de la 3D. Cette solution permet en effet de personnaliser, visualiser et manipuler, de manière interactive et intuitive, tout type de produit (véhicule, meuble, vêtement, équipement industriel…). Cet outil est particulièrement performant afin de répondre aux attentes de personnalisation des clients et facilite ainsi la prise de décisions.

De même, Serious Factory s’est adapté aux besoins de ces clients et propose désormais la création de Serious Games sur mesure. Former, recruter, informer ou promouvoir, les jeux sérieux constituent une nouvelle manière de communiquer grâce au jeu. Répondant à la tendance gamification des consommateurs, le Serious Game permet de mieux faire passer son message grâce à l’aspect ludique tout en conservant un caractère pédagogique.

 

Serious Factory bien présent à la Garden Party de l'AFDEL pour présenter ses innovations 3D

Si vous aussi vous pensez que les logiciels et solutions digitales 3D peuvent dynamiser votre communication et vos ventes, faites appel à notre équipe de spécialistes pour mettre au points ces outils performants.

Cliquez ici pour retrouver l’intégralité de l’intervention de Fleur Pellerin, ministre déléguée chargée des PME, de l’Innovation et de l’Économie numérique, sur le site de l’AFDEL.

5 astuces pour réussir son Serious Game

Les Serious Game ou jeu sérieux, combinant jeu et pédagogie, ont un réel intérêt pour former, sensibiliser ou informer tous les publics de l’entreprise. Découvrez 5 conseils pour réussir votre Serious Games.

 

Le jeu s’intègre de plus en plus aux stratégies de communication des entreprises. Que ce soit en interne ou en externe, le jeu est un moyen de communiquer différemment et de mieux faire passer son message. Les Serious Game ou jeu sérieux, combinant jeu et pédagogie, ont donc un réel intérêt pour former, sensibiliser ou informer. Mais comment communiquer efficacement par le jeu sérieux ? Découvrez 5 conseils pour réussir votre Serious Games.

 

5 astuces pour réussir son Serious Game

 

1.    Définissez des objectifs précis et quantifiables

Comme dans tout projet, votre Serious Game doit répondre à un cahier des charges précis et quantifiable. Précisez bien en amont vos objectifs afin de créer un jeu sérieux correspondant à vos composantes métiers. Le Serious Game peut en effet répondre à de nombreuses problématiques en entreprise. Former, sensibiliser, promouvoir, recruter… autant d’applications possibles pour dynamiser votre communication en interne et/ou en externe grâce au jeu. Le tout est de mieux faire passer son message par l’utilisation de l’aspect ludique du Serious Game.

 

2.    Identifiez précisément vos cibles
Tous les publics peuvent être concernés par les Serious Games à savoir les jeunes enfants, les étudiants, les adultes, les seniors, le grand public ou encore les professionnels. Une fois vos objectifs définis, vous devez connaître précisément la cible à laquelle vous vous adressez. Il faut ainsi adapter le message et le jeu à votre cible et bien répondre à ses attentes. Si par exemple,  vous souhaitez sensibiliser un public jeune, il vous faudra éviter un ton moralisateur et jouer sur le ton de l’humour. Au contraire, si vous souhaiter élaborer un Serious Game de formation à destination de vos collaborateurs, axez votre jeu sur les aspects de votre métier et dynamiser votre présentation afin d’éviter l’ennui de vos salariés. Différents scénarios sont dans ce cas envisageables en fonction des situations auxquelles vos employés pourraient être confrontés.

 

3.    Proposez un gameplay de qualité
Un Serious Game de qualité repose obligatoirement sur un bon jeu. L’aspect ludique est très important et c’est même la composante principale à travailler pour que le jeu réussisse à captiver votre auditoire. Vous devez absolument tenir en éveil le joueur afin qu’il arrive au bout du jeu et qu’il assimile les objectifs fixés. Dans le cadre d’un jeu sérieux de formation par exemple, vous devez vous assurer que l’apprenant comprenne ses erreurs en intégrant des fiches pédagogiques récapitulatives ou un quizz à la fin des missions.

La technologie utilisée est au cœur d’un gameplay efficace et du succès d’un jeu : 3D temps réel (Unity), Flash…

De plus, l’aspect graphique tient une place importante : 2D ou 3D, réaliste ou cartoon ?  Le jeu doit être attractif visuellement et en lien avec sa cible et le sujet traité pour donner envie au joueur de poursuivre son expérience de jeu. Pensez également à la maniabilité et à la jouabilité. L’aspect immersif permettra d’augmenter l’implication du joueur. Différents supports peuvent ainsi utilisés pour donner accès au jeu sérieux comme les smartphones, les tablettes numériques, les tables tactiles ou encore la technologie Kinect de Microsoft. L’objectif est d’offrir une prolongation de l’expérience de jeu. Pour résumer, le gameplay doit donner du plaisir, de l’émotion sans omettre son apport pédagogique.

 

4.    Trouvez les partenaires adaptés
Un projet de Serious Game peut coûter moins de 50 000€. Mais ce chiffre peut atteindre plusieurs centaines de milliers d’euros pour des projets très poussés avec des scénarios de jeu multiples. Vous devez donc trouver la structure adéquate pour développer votre Serious Game en fonction de votre budget. Intéressez-vous par exemple aux Serious Games déjà développés par les prestataires. Le principe de certains jeux sérieux appartenant au même domaine d’activité peut ainsi être réutilisé. Seuls les scénarios seront modifiés en fonction de vos composantes métiers sans changer la structure de base. Cela peut permettre de réaliser une économie considérable sur le coût global du Serious Game. Néanmoins, si vous souhaitez une solution personnalisée dans un domaine spécifique, vous devrez certainement réaliser un Serious Game sur mesure et faire appel à des concepteurs pédagogiques compétents sur votre thématique.

Il existe aussi des Serious Games « sur étagère » dont les problématiques traitées sont suffisamment larges et communes pour convenir à tous types de société. Cependant aucune personnalisation n’est possible sur ces jeux-là, et donc l’appropriation par les collaborateurs est un peu mieux fiable.

 

5.    Pensez avant tout à un modèle économique approprié
Avant de lancer définitivement votre Serious Game, réfléchissez à la manière de le « vendre ». Choisir un jeu payant ou gratuit aura un fort impact sur le nombre de joueurs et sur  la motivation de vos cibles à y jouer. Un public jeune n’aura pas forcément envie de payer pour être sensibilisé.

Créer un Serious Game est une bonne chose, mais avoir des joueurs est une variable non négligeable pour garantir le succès de votre jeu sérieux.  Alors, faites en la promotion. Tous les média peuvent être utilisés. Mais afin de favoriser la viralité, Internet constitue une des meilleures solutions pour créer le buzz autour de votre jeu. Pour cela, intégrez des boutons de partage sur les réseaux sociaux pour favoriser la recommandation. Rendez également disponible votre jeu sur les différentes plateformes (mobiles, tablettes, réseaux sociaux). Vous multiplierez ainsi les occasions de jouer et prolongerez l’expérience du joueur.

 

Si vous souhaitez développer une solution digitale basée sur le jeu du type Serious Game ou advergame, n’hésitez pas à contacter l’équipe de Serious Factory.

Retrouvez également nos réalisations dans ce domaine, cela pourrait vous donner des idées afin de diversifier et dynamiser votre communication.

La 3D donne du peps à votre stratégie de communication digitale

20% des investissements publicitaires se font désormais sur le média Internet. Mais comment communiquer efficacement sur le web ? La 3D est une des solutions tendance pour dynamiser sa communication digitale…

 

Le marché de l’e-pub a progressé de 4% au 1er semestre 2013 (étude SRI, Observatoire de l’e-pub, juillet 2013). 20% des investissements publicitaires se font désormais sur le média Internet. Mais comment communiquer efficacement sur le web ? La 3D est une des solutions tendance pour dynamiser sa communication digitale…

La 3D pour nourrir votre stratégie de communication digitale

 

La 3D pour mieux mettre en valeur ses produits et aider à la prise de décision

Les nouvelles générations sont désormais habituées à la 3D. Ils constituent en cela une cible privilégiée pour les marques sur Internet. La 3D peut-être ainsi utilisée pour rendre plus attractifs les produits ou services de la marque. Dans le secteur automobile par exemple, un configurateur de produits offre la possibilité aux internautes de personnaliser la voiture de leurs rêves.

La réalité augmentée est également une opportunité pour les marques afin d’aider les consommateurs à la prise de décisions. Cela permet, par exemple dans le domaine du mobilier, de pré-visualiser la place des meubles dans son propre intérieur grâce à une simple photo. La modélisation 3D permet ici d’intégrer du mobilier directement dans l’espace souhaité et avoir une idée bien précise du rendu visuel final. Et l’innovation ne s’arrête pas. Les sites e-commerce de prêt-à-porter ont développé des cabines d’essayages virtuelles. De plus en plus d’internautes achètent leurs vêtements sur le web. Mais comment être sûr que le vêtement correspondra à leur taille ? Eh bien, cette cabine virtuelle permet de réduire les retours clients en recommandant la bonne taille en fonction des caractéristiques physiques renseignées par le consommateur dans l’outil.

Le marketing 3D permet ainsi de mettre en place des stratégies de communication attrayantes et plus efficaces en poussant l’internaute à se lancer dans une expérience marquante. Sommes-nous en train d’en arriver à une customisation de masse ? Avec la 3D, tous les besoins même les plus personnels pourront bientôt être personnalisables à l’infini.

 

La 3D comme outil de formation et de recrutement
Tous les secteurs ont désormais recours à la 3D. Ainsi, même dans le cadre d’une optimisation de sa gestion des ressources humaines, les marques peuvent avoir un usage pertinent de la 3D. Cela se traduit sous la forme de Serious Games (jeux sérieux à visée pédagogique). En effet, cette solution présente l’avantage de compléter la politique d’apprentissage (blended learning) et s’intègre parfaitement dans un cursus pédagogique global. Immersion de l’apprenant dans un environnement virtuel (classes virtuelles, serious game, simulateur…), réduction des coûts de formation, réutilisation et déclinaison des missions… aujourd’hui, les entreprises ont compris l’intérêt de telles solutions.

La gamification est pleinement intégrée aux stratégies de communication des marques. C’est un moyen détourné et ludique de mieux faire passer son message. Et la 3D est la solution parfaite pour augmenter significativement l’immersion et l’interactivité à travers les jeux sérieux ou encore les advergames.

Mais plus encore, les entreprises, à l’image de grandes sociétés de consulting, utilisent désormais des solutions de gamification immersives afin de recruter les meilleurs talents. La 3D n’a pas fini de nous surprendre…

 

Si vous souhaitez mettre en place des solutions basées sur la 3D dans votre stratégie de communication/marketing, n’hésitez à prendre contact avec nos services.

Sources: Blog My Serious Game (15/07/2013), Journal du Net (09/07/2013)

Humanisation des salons virtuels : quand la parole enrichit la relation client

Ajoutons la parole  aux agents d’accueil virtuels… Avec l’intégration de la technologie de Voxygen, Serious Factory, l’éditeur de logiciels 3D et de solutions digitales, complète son offre 3D Virtual Tradeshow™ avec un moteur de synthèse vocale intuitif et évolutif.

3D Virtual Tradeshow™, premier logiciel de création autonome d’événements virtuels lancé en Avril 2013, développé et commercialisé par Serious Factory, constitue enfin l’outil idéal pour un rapport coût/fonctionnalités optimisé.

Stand virtuel 3D Virtual Tradeshow   Salon Virtuel 3DVT

Pour pérenniser ce logiciel comme étant l’offre la plus performante du marché, Serious Factory s’est associé à Voxygen pour apporter un niveau complémentaire de personnalisation du stand virtuel avec la solution de synthèse vocale ou « text to speech » la plus qualitative du marché.

Voxygen offre, dans différentes langues, une technologie de synthèse vocale à l’expressivité inégalée.

Hotesse virtuelle synthèse vocale

Une avancée dans l’expérience utilisateur

L’intégration de cette technologie améliore considérablement l’expérience utilisateur grâce à un accès à des informations totalement personnalisées, évolutives et fiables.

A partir d’une interface d’administration intégrée à celle du logiciel 3D Virtual Tradeshow™, l’exposant sélectionne le type d’hôte d’accueil (homme, femme) parmi les différents types ethniques ainsi que la langue. Puis il n’a plus qu’à rédiger le texte du discours de l’agent d’accueil virtuel, qui est ensuite prononcé par une voix naturelle, au ton toujours adéquat, grâce à la synthèse vocale de Voxygen.
Après publication, la prise en compte des informations est immédiate: l’agent d’accueil communique alors instantanément les messages clés aux visiteurs.

Avec cette solution, il n’y a plus aucune nécessité de faire appel à des comédiens et à des studios pour implémenter, corriger et mettre à jour le discours d’accueil de l’agent virtuel présent sur le stand. Les changements d’informations sont donc désormais possibles 24h/24.

« Il s’agit d’une révolution fonctionnelle sur le marché des salons virtuels. Ceci n’est que la première étape de l’interactivité entre exposants et visiteurs que nous souhaitons proposer à nos clients…», conclut William PERES, président et directeur général de Serious Factory.

 

3D & Virtual Reality Expo : les logiciels de Serious Factory s’exportent aussi au Japon

Les logiciels et applications 3D de Serious Factory étaient présents au Japon pour le 3D & Virtual Reality Expo avec notre revendeur local AHS Co. Ltd.

3D & Virtual Reality Expo, qui se déroulait du 19 au 21 juin 2013, est le plus grand salon du Japon consacré aux technologies 3D de pointe. Les logiciels et applications 3D de Serious Factory y étaient bien présents avec notre revendeur local AHS Co. Ltd.

3D & Virtual Reality Expo : les logiciels de Serious Factory s’exportent aussi au Japon

Un salon de dimension internationale
Cette année, ce sont plus de 2000 exposants venant de 16 pays à travers le monde qui se sont retrouvés pour cette nouvelle édition du Manufacturing World Japan 2013. Ce salon se divise en 4 événements  dont le 3D & Virtual Reality Expo. Ce dernier a pour objectif de réunir les entreprises autour des dernières innovations et technologies 3D afin de réduire les coûts de fabrication et d’augmenter la productivité ainsi que la rentabilité des entreprises.

Les produits de Serious Factory ont fait le déplacement au pays du soleil levant
Notre partenaire AHS s’est assuré de la présence de nos logiciels 3D sur ce salon. En effet, les visiteurs sont venus nombreux pour s’informer sur nos outils 3D d’aide à la vente comme 3D Product Configurateur et 3D Space Configurator. Ces solutions développent la rentabilité des entreprises en permettant de personnaliser, visualiser et manipuler, de manière interactive et intuitive, tout type de produit (véhicule, meuble, vêtement, équipement industriel…). La puissance de la 3D temps réel facilite ainsi l’identification des  besoins des clients et accélère par conséquent la prise de décision.

Les produits Serious Factory ont fait le déplacement au pays du soleil levant

AHS a également mis en avant le dernier logiciel de Serious Factory lancé sur le marché en Avril 2013 : 3D Virtual Tradeshow, logiciel de création d’événements virtuels. Cette innovation 3D est une solution particulièrement performante pour créer et animer un véritable réseau de partenaires ou de collaborateurs en interne. Vous dynamisez avec cette solution votre propre écosystème tout en valorisant et fidélisant vos différents publics. Utilisez par exemple notre logiciel pour en faire une marketplace à destination de vos collaborateurs et leur faire ainsi bénéficier des derniers outils interactifs.

La 3D n’a pas de frontière et Serious Factory l’a bien compris. C’est pourquoi nous sommes présents là où l’innovation et l’échange  sont au rendez-vous.

Pour plus d’informations, vous pouvez toujours contacter nos équipes en cliquant sur ce lien : http://bit.ly/18PSbTB

Serious Factory, Voxygen et Akio s’associent pour développer l’interactivité réaliste dans les mondes virtuels

Serious Factory annonce la signature d’un partenariat technologique stratégique avec Voxygen, leader de la voix expressive et naturelle, ainsi qu’avec Akio, leader de la gestion globale de l’expérience client.

Les solutions de synthèse vocale (text to speech) développées par Voxgyen sont à la pointe de l’innovation dans la création de voix expressives.
Les voix de Voxygen ont une réelle expressivité, sont d’une qualité étonnante et peuvent être utilisées dans une multitude de contextes : vocalisation d’un site internet, animation d’un personnage virtuel, application mobile interactive…

Mais une synthèse vocale performante sans un réceptacle innovant n’est pas à la hauteur des ambitions de Serious Factory dans la satisfaction de ses clients.
C’est ainsi que Serious Factory fait appel au savoir-faire technologique d’Akio dans le domaine des assistants virtuels intelligents.
Devenu un incontournable du parcours client sur le web, Akio Virtual Assistant personnalise l’accueil des internautes et diminue largement les flux de contacts entrants non pertinents.

Ces agents virtuels sont des aides à la navigation pour les internautes, mais aussi une source de statistiques fiables permettant d’analyser et de réorienter les objectifs marketing.

Conscient que la nouvelle bataille concurrentielle se situe sur le terrain de la personnalisation et des services à valeur ajoutée, Serious Factory propose désormais à ses clients de gagner en interactivité et en réalisme. Ces deux technologies combinées à la puissance de la 3D sont adaptées aux outils d’aide à la vente, en ligne notamment, et aux solutions de formation, comme les Serious Games.

Tout est mis en œuvre afin d’améliorer la relation client et de proposer une expérience utilisateur immersive dans un contexte virtuel en 3D temps réel.

 

Les 50 ans du Falcon au salon du Bourget 2013

Le salon du Bourget vient d’ouvrir ses portes le 17 juin pour les professionnels et accueillera le grand public dès le 21 juin. Dassault Aviation, fleuron de l’industrie française, est une fois de plus présent pour ce grand événement aéronautique pour exposer ses dernières innovations…

 

Les 50 ans du Falcon au salon du Bourget 2013

 

Le Falcon fête ses 50 ans !  Un peu d’histoire…
Le 4 mai 1963, quelques heures avant son premier vol, une délégation de la Pan Am vient visiter le prototype du Mystère 20, à Bordeaux-Mérignac. Charles Lindbergh, alors conseiller de la Pan Am est séduit par l’avion. Le même jour, à 17h15, l’avion, piloté par René Bigand, décolle pour son premier vol. Une commande de120 appareils est confirmée quelques jours plus tard par la Pan Am.

Le Falcon 20 devient le point de départ de toute une gamme qui va du « petit » Falcon 10 jusqu’au dernier triréacteur à très long rayon d’action Falcon 7X. La famille Falcon, c’est aujourd’hui plus de 2250 avions en service dans 80 pays, qui ont accumulé plus de 16 millions d’heures de vol, établis de nombreux records de vitesse, et transporté des chefs d’États, des entrepreneurs, des cadres d’entreprises avec une sécurité et un confort inégalé.

 

Une gamme d’avions d’affaires à la pointe de la technologie
La gamme d’avions d’affaires de la famille Falcon, qui bénéficie de l’expérience des avions de combat Mirage et Rafale, se décline en quatre modèles, tous positionnés sur le segment haut de gamme du marché. Ces jets polyvalents et performants, dont les distances franchissables sont comprises entre 3350 et 5950 nm (6200 et 11000 km), peuvent satisfaire un très large éventail de besoins en matière de déplacements, tant pour des liaisons régionales que pour des vols intercontinentaux. Depuis la sortie d’usine du premier Falcon 20 en 1963, plus de 2250 Falcon ont été livrés dans plus de 80 pays.

 

Même dans sa commercialisation, Dassault Aviation est à la pointe de la technologie…

 

L'intérieur du Falcon réalisé avec le configurateur de produit 3D

 

Le marché discret mais néanmoins disputé de l’aviation d’affaires sera encore bien présent au Bourget cette année. Dassault Aviation y envoie plusieurs représentants de sa gamme Falcon, dont le 7X. Sur ce marché fortement concurrentiel, il faut trouver de nouveaux moyens pour se différencier des concurrents et emporter la décision du client sur des produits complexes.

Dassault Aviation a fait appel au savoir-faire de Serious Factory depuis près de 4 ans pour mieux vendre sa gamme de Falcon. En effet, le spécialiste de la 3D et le spécialiste de l’aviation ont collaboré pour mettre au point un configurateur 3D d’avions. Le développement de cette solution innovante a permis à Dassault Aviation de redonner une nouvelle dimension à sa relation clients. Les avantages de cette solution sont en effet très nombreux et permettent d’améliorer significativement l’expérience clients.

Avec le FALCON Configurator, Dassault Aviation résout facilement les demandes complexes grâce à l’intégration des équipements et des matériaux, ainsi que de règles de combinaison d’options. Le cycle de la conception à la fabrication est ainsi totalement optimisé, pour la plus grande satisfaction des clients du FALCON.

A notre également côté aviation militaire, les visiteurs du salon pourront notamment découvrir le précurseur du futur drône européen : Le Neuron de Dassault Aviation. Il sera présenté dans une bulle pour protéger ses secrets !

 

Rendez-vous dès le 17 juin pour les professionnels et ce vendredi 21 juin pour l’ouverture au public !

Cliquez ici pour retrouver toute l’actualité de Dassault Aviation au salon du Bourget 2013

Quand la 3D et le gaming font bon ménage avec le secteur du tourisme !

Durant la 8e édition de net Managers consacrée au Big Data et à la Gamification, le PDG de Serious Factory a présenté le potentiel de la 3D pour l’industrie du tourisme…

 

Quand la 3D et le gaming font bon ménage avec le secteur du tourisme !

 

Durant la 8e édition de net Managers consacrée au Big Data et à la Gamification, le PDG de Serious Factory, William Pères,  a présenté le potentiel de la 3D pour les entreprises du Tourisme à travers les salons virtuels, les Serious Games et les Advergames.

De nombreux décideurs assistant aux conférences de net Managers ne connaissaient ni les Advergames, ni les Serious Games et se sont montrés fort intéressés par ces supports de formation et de communication…

Lire l’intégralité de cet article très intéressant sur le site Travel On Move (17/06/2013) : http://bit.ly/10qbujv

Interview Serious Game de William Pères, PDG de Serious Factory, lors du salon e-virtuoses 2013

Le salon e-virtuoses 2013 a été l’occasion pour William Pérès, PDG de Serious Factory, d’expliquer au micro de Widoobiz les enjeux du marché de la 3D et du Serious Game.

 

Serious Factory, spécialiste de la 3D, fait partie des acteurs majeurs du Serious Game en France. L’entreprise était d’ailleurs présente au salon e-virtuoses 2013, les 4 et 5 juin derniers, pour cet événement totalement consacré aux jeux sérieux. Le salon a été l’occasion pour William Pérès, PDG de Serious Factory, d’expliquer au micro de Widoobiz les enjeux du marché de la 3D et du Serious Game.

Côté chiffres sur le marché, l’Idate a récemment annoncé que ce sont les femmes (52%) qui jouent le plus, que la moyenne d’âge des joueurs est de 35 ans et que le marché de la gamification est estimé à 2,8 milliards de dollars en 2016.

 

 

Serious Factory, acteur majeur de la 3D et du Serious Game
Serious Factory est une société créée en 2007, spécialisée dans l’édition de logiciels et d’applications interactives au sens large, qui utilise des technologies 3D et digitales à destination de la vente, du marketing, de la formation et de l’accompagnement.

Un exemple concret du travail de Serious Factory sur le volet de la 3D : la modélisation et la configuration de produits 3D pour l’industrie automobile. Le maître-mot est la personnalisation offerte par la solution qui permet de visualiser des produits qui n’existent pas encore.

L’holographie est également au cœur des innovations de Serious Factory avec son produit novateur : l’Holographic Theatre Solution. Ce théâtre mobile à effet holographique permet par rétroprojection de visualiser un objet 3D « flottant ». Les usages sont multiples notamment pour la présentation de produits à valeur ajoutée et également dans une optique pédagogique pour des formations. En effet, le Serious Game se combine parfaitement avec ce support grâce à ses dimensions à taille humaine, ce qui renforce l’interactivité et l’immersion.

 

Cliquez ici pour retrouver l’intégralité de l’article sur le site Widoobiz

Serious Factory s’est envolé au Sri Lanka pour échanger en tant qu’expert au sujet de la gamification !

A l’occasion de l’événement Net Managers 2013 qui se déroulait du 7 au 11 juin 2013, Serious Factory s’est lancé dans l’aventure du digital au Sri Lanka.

 

A l’occasion de l’événement Net Managers 2013 qui se déroulait du 7 au 11 juin 2013, Serious Factory s’est lancé dans l’aventure du digital au Sri Lanka. Au programme : big data et gamification. Lors de cet événement dépaysant, mais non moins sérieux organisé par Eventiz, William Pères, directeur de Serious Factory, spécialiste de la 3D, apporte son expertise et son expérience dans le domaine de la communication et de la formation par le jeu.

 

Serious Factory s’est envolé au Sri Lanka pour échanger en tant qu’expert au sujet de la gamification !

 

Un événement hors du commun pour parler de l’avenir du digital

Faciliter le contact et les échanges entre professionnels et décideurs du digital appliqué au tourisme, entretenir son réseau, assurer une veille sur les technologies naissantes… voilà ce que propose Net Managers aux professionnels du tourisme. Un programme haut en couleur pour un voyage dépaysant ! L’objectif est d’échanger, fédérer et promouvoir le débat d’idées. C’est  le but que s’est fixé William Pères, directeur de Serious Factory en participant à l’événement. Séminaire, conférences, ateliers et rencontres, tout est prévu pour faire de ces 4 jours un lieu de partage d’expériences et d‘informations sur les dernières innovations et perspectives d’avenir.

Au côté de Serious Factory, des grands noms du digital comme IBM. Pour son directeur « business analytics et optimisation », Patrice Poiraud, l’enjeu du big data est incontestable : « Dans une minute d’internet, 100 heures de vidéo sont visionnées, 204 millions d’e-mail sont diffusés, plus de 100.000 tweets sont échangés !« . Une quantité déconcertante d’informations… Non, une opportunité pour les entreprises ! Et il continue son discours en précisant qu’ »il existe aujourd’hui 20% de données structurées qui circulent (celles que l’on trouve dans les bases de données ou les annuaires) et 80% de données non-structurées (mail, SMS, photos, etc.)« .

En ce qui concerne la Gamification, pour William Pérès, PDG de Serious Factory, le jeu vidéo ne doit plus seulement être vu comme un outil ludique. En effet, les entreprises peuvent désormais s’orienter vers le Serious Gaming (détournement d’un jeu vidéo classique dans un but pédagogique). C’est le cas par exemple de World of Warcraft qui fait aujourd’hui son entrée dans les salles de classes ! Il faut penser néanmoins à conserver un formateur durant les séances de jeu et pendant les formations afin d‘accompagner au mieux l’apprenant et éviter une mauvaise utilisation du Serious Game.

La réalité augmentée ou l’usage des configurateurs pour matérialiser des produits inexistants constituent également l’avenir en matière d’usages de la 3D dans le monde de l’entreprise. Le développement de salons virtuels sur le web ou l’intégration d’espaces virtuels 3D dans la stratégie marketing des entreprises (concessions automobiles, constructeurs immobiliers…) prouve le dynamisme du secteur. Configurateurs de produits, films de présentation, Serious Games, advergames… la 3D a un bel avenir devant elle.

Côté chiffres, il annonce que ce sont les femmes (52%) qui jouent le plus, que la moyenne d’âge des joueurs est de 35 ans et que le marché de la gamification est estimé à 2,8 milliards de dollars en 2016. De belles perspectives en l’occurrence.

 

Serious Factory et la gamification

Que ce soit en matière de Serious Games ou d’Advergames, Serious Factory est bien présent sur ce marché en pleine croissance. Le jeu est partout et sous toutes les formes et les annonceurs ont pris conscience du potentiel du gaming dans leur stratégie marketing mais aussi formation. Ainsi, le jeu social  se développe considérablement avec l’explosion des réseaux sociaux et les jeux à dimension pédagogique ont de plus en plus de succès auprès des entreprises désireuses de former efficacement leurs salariés.  Serious Factory a vu venir cette évolution et propose aux annonceurs des solutions performantes d’Advergame et de Serious Game pour répondre aux nouvelles tendances.

Pour preuve, le jeu Moebius de Vulog développé par Serious Factory a connu un beau succès récemment. Avec ce jeu sérieux, on apprend à conduire « économique ». L’objectif est de sensibiliser les joueurs autour des problématiques d’économie d’énergie appliquées à l’automobile. Côté advergame, Serious Factory a travaillé avec Renault Trucks sur le jeu Renault Trucks Eco-Fuel Driving afin de sensibiliser aux comportements économes et de fédérer une communauté de passionnés. Un jeu a également été développé sur mobile (Renault Trucks Racing) afin de créer le buzz autour du Championnat Européen de Courses de Camions et capitaliser sur la place de Renault Trucks en tant que Champion d’Europe par équipe. Ainsi, « l’advergame est un véritable outil marketing qui porte la marque », comme le souligne Franck Nallet, Responsable Internet & eBusiness chez Renault Trucks.

Alors, si vous souhaitez réaliser une campagne de gamification efficace, n’hésitez pas à contacter notre équipe.

Cliquez ici pour retrouver l’intégralité de l’article sur Le Quotidien du Tourisme

Page 8 of 21« First...«678910»20...Last »