Comment mesurer le ROI d’une formation Digital Learning

  21 mai 2014 |  La rédaction  Actualités Immersive Learning

Le Digital Learning est une nouvelle manière d’exploiter le numérique au service de la pédagogie. Intégrer cette nouvelle dynamique pour une entreprise ou un organisme de formation, c’est reconnaître que le numérique peut la rendre plus performante, plus efficace. Mais qu’en est-il du ROI de la formation innovante ? Focus sur les indicateurs de performance à prendre en compte dans sa stratégie.

Comment mesurer le ROI d’une formation Digital Learning

 

De la satisfaction des apprenants au ROI de la formation

A l’issue des formations, la satisfaction de l’apprenant est bien souvent l’indicateur privilégié pour mesurer l’efficacité de la formation. Mais qu’en est-il de l’acquisition des compétences sur le long terme ? Bien entendu, le « classique » formulaire de satisfaction et la feuille d’évaluation permettent d’avoir une idée de l’impact des sessions sur l’apprenant et d’estimer l’atteinte des objectifs. Mais cela est-il suffisant ?
L’objectif ici serait de mesurer véritablement les acquis des apprenants. Dans ce cadre, l’implication du formateur et des managers est essentiel afin d’estimer un ROE (Return on Expectations) et un ROI (Return on Investment) de la formation. Pour rappel, le ROI de la formation se calcule de la manière suivante :

Montant du ROI = Bénéfices – Coût total de la formation

 

Quels indicateurs choisir pour mesurer l’impact du Digital Learning ?

L’évaluation d’une formation repose traditionnellement sur le modèle de Kirkpatrick à travers 4 niveaux :
– L’évaluation des réactions
– L’évaluation des apprentissages
– L’évaluation des comportements
– L’évaluation des résultats

La pertinence de ce modèle repose sur le transfert des connaissances acquises en situation de travail. On parle désormais de « formation utile » (voir notre précédent article sur la réforme de la formation professionnelle). Mais avec l’avènement du numérique et la mise en place de stratégie Digital Learning, ce modèle s’avère dépassé. C’est pourquoi Jack Philips a introduit un cinquième niveau : le ROI. Il s’agit ici de s’assurer de la pérennité des acquis et par exemple d’estimer l’impact sur l’amélioration des ventes dans le cas des personnes en charge de la relation client. Alors quels indicateurs choisir pour évaluer les performances réelles ?

Dans le cas du Digital Learning (Serious Game, modules e-learning…), on distingue des indicateurs de performance quantitatifs et qualitatifs. D’un point de vue quantitatif, la mesure des objectifs se fait grâce aux indicateurs de performance tels que les taux et fréquences de connexion au module ou à la plateforme de formation, l’évolution des scores, le nombre de bonnes réponses, etc. Lors d’une formation sur un nouveau produit ou l’ajout de nouvelles fonctionnalités à votre offre, pensez par exemple à suivre l’évolution du CA de manière individuelle et/ou collective afin de mesurer l’efficacité de la formation sur les vendeurs.

Mais ce n’est pas tout ! Sur le plan qualitatif, des indicateurs de suivi et d’évaluation des actions doivent être mis en place durant toute la durée de la formation. Les formateurs et les managers jouent alors un rôle d’accompagnants. Pensez par exemple à ponctuer la formation de séances de coaching et d’entretiens individuels, non seulement à la fin de la formation mais aussi à la fin de chaque session. De plus, en matière d’e-learning, ne vous contentez pas uniquement du quantitatif ! Évaluez également la qualité des réponses et l’argumentaire déployé par l’apprenant. N’hésitez pas ensuite à débriefer avec l’apprenant de manière individuelle et collective des difficultés rencontrées dans le dispositif de Digital Learning.

 

Utilisez une solution logicielle adaptée

La mesure des performances de votre formation constitue un enjeu et un investissement conséquent. Afin de faciliter cette analyse, il convient d’adopter une solution logicielle adaptée permettant d’avoir des retours chiffrés mais également qualitatifs.
La quantité de données à traiter est souvent colossale dans les dispositifs de Digital Learning. La pertinence de la solution utilisée vous permettra de façon simple et efficace d’obtenir un reporting précis, nécessaire au calcul du ROI de votre formation. Assurez-vous donc que votre solution propose des rapports automatisés ou une personnalisation des tableaux de bord afin de faciliter le travail d’analyse. Mais gardez bien à l’esprit l’importance de mesurer les bons indicateurs en fonction de vos objectifs de formation. Inutile de tout mesurer sous peine de sombrer devant la quantité d’informations !

 

La récente réforme de la formation professionnelle place le salarié au cœur de la stratégie de formation et positionne le formateur en véritable coach. L’entreprise peut désormais se concentrer sur l’efficacité des formations, dans une optique de retour sur investissement.

 

Serious Factory s’inscrit parfaitement dans la nouvelle ère de la formation professionnelle avec sa solution Virtual Training Suite™. L’objectif est de miser sur un accompagnement de l’apprenant de la formation à la mise en œuvre sur le terrain, au service de l’efficience et de l’efficacité. La solution intègre également les outils de mesure statistiques utiles à l’évaluation des compétences acquises sur le long terme. Il permet à l’apprenant, aux formateurs ainsi qu’aux managers d’évaluer les objectifs de la formation et de mesurer le ROI de la formation de Digital Learning.

 

Source : E-learning Letter (27/03/2014)