4 mythes en matière de Digital Learning

  16 décembre 2016 |  La rédaction  Actualités Immersive Learning

Suite aux Learn’innov du 9 décembre dernier, William Peres, Président et Directeur Général de Serious Factory, a démontré lors de son atelier « Formez efficacement grâce aux Serious Games et l’Immersive Learning » qu’il était possible de créer un Serious Game en 1 heure. En matière de Digital Learning, on entend souvent d’autres idées reçues sur la faisabilité d’un projet de Serious Game : « C’est trop cher », « C’est difficile à mettre à jour, voire impossible », etc. Découvrez 4 légendes urbaines pour lesquelles Serious Factory apporte une réponse concrète grâce à sa solution Virtual Training Suite™

4 mythes en matière de Digital Learning
Ils l’ont dit lors de l’atelier Serious Factory des Learn’Innov Genius 2015 : « Virtual Training Suite™, c’est bluffant comme solution », « Génial »,

« un atelier très ludique et qui permet de comprendre les outils en faisant », « excellent atelier »…

 

# Mythe 1 : Le Serious Game, « c’est long à mettre en place »

Que ce soit pour la création de modules Digital Learning, de Serious Games ou de simulateurs immersifs, les décideurs imaginent bien souvent de longs projets, mobilisant un nombre important de collaborateurs. Bien entendu, cela peut s’avérer être vrai dans le cas de projets où l’expertise pédagogique doit être extrêmement poussée et où le développement se fait « from scratch ». Mais ce postulat est de moins en moins vrai ! En effet, Serious Factory a fait la démonstration, lors de son atelier aux Learn’Innov 2015, qu’il est possible de réaliser un Serious Game pertinent en très peu de temps.

Grâce à son moteur de Serious Games puissant, alliant pédagogie et gamification, il est désormais possible de créer facilement et en un temps record des dispositifs de formation immersifs personnalisés, répondant aux problématiques métiers de tout secteur d’activité.

# Mythe 2 : Le Serious Game, « c’est cher »

Pendant longtemps et encore actuellement pour certaines, les entreprises achètent des modules e-learning « à la durée ». De ce fait, lors des prospections commerciales, une question revient souvent : « Combien coûte un module Digital Learning ou un Serious Game de X minutes ? ». Mais aujourd’hui, la question ne se pose plus forcément en temps. Grâce aux expériences passées, les savoir-faire acquis au fil des productions ont pu être capitalisés et optimisés, ce qui évite désormais de tout réinventer à chaque projet.

Serious Factory a ainsi conçu et développé un moteur de Serious Game, Virtual Training Suite™, qui permet de capitaliser sur des fonctionnalités et des briques de gameplay. Le coût est donc bien moindre pour un Serious Game ou un simulateur d’entrainement dont les éléments ont déjà été approuvés et éprouvés. Dorénavant, nous ne sommes plus sur des coûts proches de 100 000 euros mais plutôt sur des coûts totaux deux à trois fois inférieurs en moyenne, pour des Serious Games immersifs et des simulateurs d’entraînement personnalisés bien plus poussés.

# Mythe 3 : Le Serious Game, « ce n’est pas efficace »

80% de baisse d’attention après 10 minutes de présentation PowerPoint ! Ce chiffre issu d’une étude sur le Blended-Learning montre bien la nécessité de former plus efficacement et différemment en entreprise. L’innovation pédagogique est en effet nécessaire pour que l’apprenant soit acteur de sa formation. Et les recherches le prouvent ! Selon une étude conduite par l’Université du Colorado sur l’impact des simulations et des jeux en formation, les apprenants ayant participé à une expérience de formation gamifiée, obtiennent de meilleures performances que lors de formations traditionnelles :

•    +14% sur les compétences réelles évaluées
•    +11% sur les connaissances acquises en formation
•    +9% de rétention sur l’ensemble des contenus dispensés

Sans pour autant supprimer le présentiel des programmes de formation qui reste indispensable, la simulation constitue donc un excellent complément à l’apprentissage pour améliorer la maîtrise de compétences. Bien souvent absent des formations classiques, la mise en pratique des connaissances constitue un véritable chaînon manquant. Prenons l’exemple du commercial qui se forme pour apprendre des techniques de vente. Est-il capable de mettre en pratique les techniques apprises sur le terrain face à de vrais clients ? L’innovation consiste ici à proposer un simulateur d’entraînement pour mettre les forces de vente face à un client virtuel et leur permettre ainsi de s’entraîner dans des situations proches de leur quotidien de travail.

# Mythe 4 : Le Serious Game, « c’est difficile à mettre à jour »

Dans la plupart des modules Digital Learning, notamment développés en Flash, le contenu pédagogique est très difficilement remplaçable et préfigure une obsolescence programmée des contenus (et donc des savoirs). La difficulté de mettre à jour ses contenus pose de réels problèmes, notamment quand les offres des entreprises sont en perpétuelles évolutions (voir notre fameux exemple en téléphonie).

Pour pallier l’obsolescence des programmes de formation, les entreprises ont besoin de s’appuyer sur un logiciel solide et performant. Les innovations pédagogiques pérennes sont celles qui sont évolutives, qui permettent d’intégrer facilement de nouveaux contenus de formation sans que le support devienne obsolète.
C’est le pari que Serious Factory a fait avec son logiciel puissant de génération de Serious Games et de simulateurs immersifs, Virtual Training Suite™. Celui-ci est totalement personnalisable et peut être facilement mis à jour. Il permet d’intégrer en un temps record :

•    l’argumentaire de votre offre
•    vos meilleures pratiques
•    vos situations de tous les jours
•    le comportement émotionnel de vos interlocuteurs (gestuelle, émotions faciales)

Cette innovation n’est ni un effet de mode ni un nouveau gadget. Elle est focalisée sur l’opérationnel et s’adapte aux nouveaux usages des apprenants (tablettes numériques, smartphones, casques virtuels). L’avenir du Digital Learning sera immersif et tourné vers les compétences ou ne sera pas !

A vous de jouer !

Si vous souhaitez mettre en place un projet Digital Learning à court ou moyen terme, n’hésitez pas à en faire part à notre équipe de spécialistes.