Le Digital Learning au service de l’éducation : les canadiens convaincus

  8 mars 2018 |  La rédaction  Actualités Immersive Learning

78% des canadiens pensent que les universités et les établissements d’études collégiales devraient intégrer plus de Digital Learning dans leurs programmes et 82% pensent que celui-ci permettrait de mieux préparer les étudiants à leurs futurs, selon l’étude de PWC sur la classe connectée. Découvrons ensemble les dernières tendances en matière de « Digital Education » et comment le Digital Learning peut améliorer la mise en pratique des connaissances.

Les canadiens convaincus par le Digital Learning

Dans l’ensemble, les personnes interrogées considèrent que l’éducation numérique est une force positive pour le changement et améliorera l’accès à l’éducation et à l’apprentissage personnalisé. De plus, les Canadiens y voient la possibilité d’une plus grande souplesse dans le choix des cours et des coûts moins élevés.

Toujours d’après cette étude, les différents sous-groupes interrogés, à savoir les parents, les élèves et les enseignants voient peu d’impact négatif sur l’éducation. En effet, les solutions de Digital Learning intègrent aujourd’hui toutes les modalités pédagogiques : la formation à distance et tous les types de techniques de formation (expositive, participative, auto-réactive, tutorée, etc.). N’ayant pas vocation à remplacer la formation présentielle, le Digital Learning est totalement complémentaire afin de mettre en pratique les connaissances acquises dans ses sessions.

De nombreux avantages pour les apprenants

Côté apprenant, le Digital Learning offre souvent des contenus de formation plus attractifs permettant un meilleur engagement. De plus, lorsque l’on apprend, encore faut-il être capable de mettre en pratique ses connaissances. Serious Factory répond largement à ces enjeux en permettant aux apprenants de pouvoir appliquer leurs connaissances, ce qui est souvent mis de côté dans les processus d’apprentissages. En effet, la réalité du terrain est tout autre que les notions abordées lors des formations.

Grâce à des dispositifs pédagogiques de type simulations d’entraînements comme le propose VTS Editor, le logiciel auteur de Serious Factory, la rétention des connaissances est grandement améliorée.

Il permet d’appliquer les connaissances acquises, de les transformer en compétences et de se confronter en amont à la réalité du terrain. Le Digital Learning permet la mise en place de scénarios expliquant de manière ludique un sujet, sollicitant une interaction avec l’apprenant. Cette interactivité permet de s’entraîner et d’assimiler plus efficacement des notions parfois complexes.

Le Digital Learning a donc une vraie place à prendre dans le système éducatif actuel et apporte de nouvelles pratiques qui sans remplacer ce dernier, permet d’être un formidable allié.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’intégration du Digital Learning dans votre stratégie de formation, n’hésitez pas à nous faire part de vos projets. Vous pouvez également tester gratuitement notre logiciel auteur afin de créer rapidement et simplement vos contenus de Digital Learning (Serious Games, simulateurs, mises en situation réalistes, etc.) :

Source: “The connected classroom – How Canadians see the evolution of education” par PWC (PricewaterhouseCoopers)