L’expertise de Serious Factory en innovation pédagogique sollicitée lors de la 7ème édition de Hub Africa

  20 juin 2019 |  Léa Renault  Actualités Serious Factory

Casablanca, le 14 juin 2019. Leader des solutions innovantes Digital Learning, Serious Factory a été sollicitée par les organisateurs de Hub Africa pour cette 7ème édition qui s’est tenue les 12 et 13 juin 2019 à Casablanca, dont le thème de cette année était l’Open Innovation au service des entreprises africaines.

Se nourrir, se soigner, et s’éduquer sont les 3 piliers de l’avenir du continent.

Pendant 2 jours intenses de conférences plénières, de pitchs de startups, de rendez-vous B2B, de Master Classes et de tables rondes, les centaines de participants, venus d’Afrique francophone et anglophone et d’ailleurs, ont pu explorer et mesurer les impacts de l’innovation sur les axes fondamentaux que sont l’Agriculture, la Santé, et l’Éducation.
L’Éducation, et plus largement l’apprentissage tout au long de la vie, ont tenu une place importante, aussi bien dans les discours des invités prestigieux comme Mme Ameena Gurib Fakim 6ème Présidente de la République de Maurice), Mr Salaheddine Mezouar (Président de la CGEM), Mr Remis Fulgance Dandjinou (Ministre de la Communication du Burkina Fasso), … que dans les side events et autres ateliers.

L’innovation pédagogique et les Serious Games, au cœur de la transformation digitale des apprentissages.

L’innovation pédagogique pour transmettre les Savoirs, tel était le fil rouge de la Master Class animée par Christian Gayton.
En effet, l’innovation concerne aussi bien les politiques éducatives institutionnelles, les objectifs de formation, que les pratiques pédagogiques des enseignants et formateurs. Avec cette volonté de produire de nouveaux effets sur les comportements des apprenants, leur rapport au savoir, leurs manières de travailler, leurs représentations ou leurs valeurs.
Au travers d’échanges très riches avec les participants, et de démonstrations de ce qu’il est aujourd’hui possible de réaliser avec des solutions logicielles innovantes comme Virtual Training Suite, les participants ont pu se forger une opinion et s’ouvrir à de nouvelles approches et modalités pédagogiques, tout en ayant une vision claire des clés nécessaires au succès de la transformation digitale de l’enseignement et de la formation professionnelle.

Du soleil et de la bonne humeur pour présenter à Mr Mezouar (CGEM) et Mr Rebbah (Ministre de l’Énergie, des mines et du développement durable) les solutions de Serious Factory

Un panel talk EdTech à large spectre

Qu’est-ce que l’innovation peut apporter à l’Éducation et l’Enseignement Supérieur ? Quelles leçons tirer de ce qui est fait en formation continue pour améliorer les pratiques ? Quels défis sont à relever en Afrique pour réussir le virage EdTech ?…
C’est sur ce genre de sujets de réflexion, que Ideo LEarning, Accent Education et Serious Factory ont apporté leur pierre à l’édifice dans la table ronde animée par Emmanuel Exposito.
Les participants ont ainsi pu découvrir les solutions hardware et software de Accent Education, avec ses dispositifs de classes digitales connectées, prêtes à l’emploi, quelles que soient les conditions (y compris en brousse grasse au tapis solaire pliant qui permet de recharger les tablettes).
Ils ont également pu profiter du retour d’expérience de Ideo, spécialiste du Digital Learning au Maroc depuis 2007, qui a expliqué ce que les grands comptes et le secteur public mettaient en place en termes de dispositif digitaux de formation.
Il ressort des points majeurs de ces réflexions : le métier d’enseignant et de formateur doit s’adapter, cela nécessite une stratégie politique forte ; le contenu est le plus important, il ne sert à rien de déployer des politiques importantes d’investissements matériels si ce n’est que pour fournir des coquilles vides.
Le positionnement de Serious Factory, à travers ses solutions de production de contenus pédagogiques innovants et d’accompagnement des acteurs dans l’innovation pédagogique, a naturellement pu alimenter cette table ronde très inspirante. Et comme l’a dit Christian Gayton en conclusion : face à la mutation galopante de la société, apprendre à apprendre est et sera la compétence clé de demain.