Chiffres clés : Etat des lieux et usages du Digital Learning en France

  2 octobre 2019 |  La rédaction  Actualités Immersive Learning

73% des entreprises et organismes de formations prévoient d’accélérer fortement leur processus de digitalisation pour la formation (Etude de l’Observatoire du Digital Learning FFFOD, septembre 2019). Le Digital Learning est ainsi devenu incontournable dans les parcours de formations en entreprise grâce à ses nombreux avantages : gain de temps, accessibilité, meilleur engagement, efficacité pour s’entraîner sur des cas concrets, etc. Point sur l’état des lieux des usages en matière de formation à distance…

Des entreprises et des organismes de plus en plus convaincus

2019 constitue une année de transition pour les entreprises et les organismes de formation : on retrouve une véritable prise de conscience des enjeux de la formation. En effet, le contexte actuel de compétition internationale rend ces enjeux décisifs pour répondre efficacement aux différents besoins des marchés.
On parle de Digital Learning lorsqu’on intègre des moyens numériques pour former des apprenants. En 2018, celui-ci a séduit les entreprises et les organismes de formation grâce à ses nombreux avantages :
– La production de formations interactives, diversifiés, ludiques et personnalisables
– Une mise en place souple des formations grâce aux nombreux outils de création, de déploiement et de lecture
– Un accès à la formation, partout, tout le temps
– Une gestion agile des projets
– Une expérience utilisateur efficace
– Le Peer to Peer Learning

Selon l’étude, 73% des entreprises et organismes de formations prévoient d’accélérer fortement leur processus de digitalisation pour la formation. Sur l’ensemble des acteurs interrogés, 71% pensent que le digital favorise l’engagement des apprenants et 61% pensent qu’il renforce aussi leur apprentissage. Ce pourcentage varie en fonction de la nature de l’acteur (voir tableau ci-dessous).


Les organismes de formation et CFA ont un avis plus mitigé sur la question du Digital Learning

On pourra néanmoins noter que près de la moitié des entreprises et des organismes de formation sont dubitatifs quant à la formation 100% à distance et préfèrent encore dispenser des formations en présentiel. En effet, chez 53% des entreprises sondées, moins de 20% des formations achetées représente des formations digitales. Chez 55% des organismes de formation, cette part représente moins de 15%.

Les Serious Games et la Réalité Virtuelle en plein essor

Le Digital Learning est aujourd’hui présent dans les formations en présentiel, à distance et le Blended Learning sous différentes formes : classe virtuelle, e-learning, mobile learning, MOOC, Serious Game, etc. Ces tableaux comparatifs ci-dessous illustrent les technologies utilisées par les entreprises et les organismes de formation en 2019 et les tendances pour 2020 :

On remarque que, du côté des entreprises, ce sont les classes virtuelles et l’e-learning multimédia qui sont les plus utilisés tandis que, du côté organisme de formation, il s’agit de la formation en présentiel enrichie de digital.

Cependant, l’étude prévoit une inversion des tendances sur l’année 2020. Désormais, du côté des entreprises ce sont les SPOC et COOC ainsi que la formation en présentiel enrichie de digital qui seront les plus utilisés. Côté organismes de formation, ce seront les classes virtuelles et les Serious Games. De plus, on remarquera l’arrivée en puissance de la réalité virtuelle, de la réalité augmentée et les simulateurs immersifs dans la formation chez les différents acteurs, passant chacun de moins de 10% à plus de 30%.

Un développement interne et externe des ressources

Les entreprises ont aujourd’hui plusieurs possibilités pour obtenir les différentes ressources des modules de formation :
– En externe avec le sur-mesure, l’achat ou le téléchargement gratuit des ressources.
– En interne avec la création des ressources par des salariés experts ou par les apprenants eux-mêmes.
84% des entreprises utilisent des ressources créées en interne par des experts métier. De plus, 47% d’entre elles utilisent aussi des ressources achetées chez un fournisseur et 41% des ressources créées sur-mesure. C’est une tendance qui se retrouve aussi chez les organismes de formation bien que ceux-ci bénéficient aussi de ressources créées en interne par les apprenants eux-mêmes, à la manière d’une classe renversée.

 

Un marché qui se redessine autour de nouveaux outils de conception

Comme souvent dans les nouveaux dispositifs innovants, le Digital Learning peut être parfois perçu comme un investissement conséquent, argument auquel nous avons pu apporter des réponses au travers de notre livre blanc : 10 mythes sur l’Immersive Learning.

La création de modules de formation immersifs et gamifiés peut également nécessiter une expertise poussée en pédagogie et gamification. Grâce à l’avènement de nouveaux outils comme les logiciels auteurs, le temps fortement réduit de développement de ces dispositifs innovants et engageants tend à démocratiser l’approche d’internalisation de la production de contenus.

Téléchargez la version complète du livre blanc.