12 octobre 2018 |  La rédaction

Dynamiser un élément du décor pour une meilleure immersion des apprenants

Dans une simulation ou un Serious Game, plus les interactions sont qualitatives et pertinentes, meilleur est l’engagement des apprenants. La mise à jour 3.0 de VTS Editor a vu naître à cet effet de nouveaux blocs interactifs de couleur verte. Cette astuce va se concentrer sur l’un d’entre eux : La Zone cliquable. Véritable mine d’or pédagogique, ce bloc fera l’objet de plusieurs astuces car son utilisation débloque de nouveaux usages !
 

Comment ça marche ?

Le bloc Zone Cliquable permet de définir à un endroit spécifique du décor une action déclenchée par un clic de l’apprenant.

Ce bloc dispose de 3 niveaux d’utilisation graduels situés en haut à droite à l’ouverture du bloc : Normal, Avancé ou Expert. Pour le bien de cette première astuce, nous nous placerons dans le mode « normal » du bloc.

Voyons dans un premier temps son fonctionnement dans la simulation :

gif_ok

Comme vous avez pu le constater dans la vidéo, le téléphone situé sur le bureau est un élément interactif qui déclenche une action : décrocher le téléphone.

Voyons maintenant comment mettre en place ce type d’interactivité ainsi que ses répercussions pédagogiques pour l’apprenant.

Le graphe de la scène précédente est le suivant :

Graph Astuce 1

La scène commence par un bloc « Message », pour prévenir l’apprenant qu’un élément du décor est interactif. A la suite de ce bloc, nous plaçons notre bloc Zone Cliquable sur le fil conducteur, que nous allons configurer comme ci-dessous.

Placez cette zone sur l’endroit que vous souhaitez rendre interactif comme dans la photo et validez :

Zone cliquable JPG 1

L’explication littérale de ce bloc est la suivante : Tant que mon apprenant n’a pas cliqué sur la zone désirée, le scénario n’avance pas. Il existe d’autres techniques de scénarisation propres à la zone cliquable que nous verrons dans de futures astuces !

Un réalisme et une immersion accrue grâce à l’interactivité de l’environnement.

Le but de ces interactivités avec le décor est de permettre un déroulement continu de la simulation sans interruption. Elles fluidifient la scénarisation et de ce fait augmente l’immersion et l’engagement de l’apprenant.

Un autre avantage de la zone interactive est l’aspect gamifié qu’elle donne à vos simulations. L’apprenant se sent encore plus acteur de la simulation de par ses choix, mais aussi ses actions.

Nous verrons lors de la prochaine astuce d’autres blocs qui participent à la gamification de vos scénarios, comme par exemple le bloc inventaire !